Les classes Relais

Pour lutter contre la déscolarisation, des classes relais ont été créees dans différents établissements.

actu-classes-relais

Académie de Lyon
Inspection Académique de l’Ain
10, rue de la Paix -
BP 404
01012 Bourg en Bresse

Classe Relais
Oyonnax – Nantua
22, rue Brillat Savarin
01100 Oyonnax

Le cadre institutionnel
La circulaire ministérielle n°96-139 du 14 mai 1996 relative à la coopération interministérielle pour la prévention de la violence en milieu scolaire préconisait la mise en place « de structures expérimentales destinées à accueillir et scolariser des adolescents en voie de déscolarisation ou de marginalisation, dans le but de les aider à trouver une solution scolaire ou préprofessionnelle ». Elle a été complétée par les circulaires et textes de 1998, 1999, 2000, 2002 et 2003,2006 qui définissent et régissent la création et l’organisation des classes et ateliers relais.

La circulaire du 21/08/2006 abroge les précédentes en spécifiant l’organisation et le pilotage des dispositifs relais (Classes et ateliers relais). Ces derniers constituent « un des outils privilégiés de lutte contre le décrochage scolaire et la marginalisation sociale de jeunes soumis à l’obligation scolaire. Ils doivent essentiellement permettre une démarche de réinvestissement dans les apprentissages, favoriser la maitrise du socle commun de connaissances et de compétences et préparer à l’acquisition d’une qualification reconnue.

Situation Géographique
Cinq collèges sur le secteur sont concernés :

Collège Jean Rostand : collège support

Mrs Opagiste et Dalin,
Principal et Principal Adjoint

Mrs Taesch et Chala, CPE

Mr Colignon, Assistant Social

Mme Rudnicki, Gestionnaire

  

Collège Louis Lumière

Mr Mercier – Mme Sillon, Principal et Principale Adjointe
Mr Emmanuel, CPE

Mr Colignon, Assistant Social

Mme Crozon, Gestionnaire

Collège Ampère

Mr Gondol - Mme Pelisson,
Principal et Principale Adjointe

Mmes Muttoni et Martinez, CPE

Mme Fontimpe, Assistante Sociale

 

Collège Xavier Bichat

Mr Cherigui, Principal
Mme Jaouen, Assistante Sociale

Collège Théodore Rosset

Mme Fradin, Principale
Mr Faverjon, Principal Adjoint

Mme Turchet, CPE

Mme Jaouen, Assistante Sociale

 

 

Les modalités de prise en charge
Les motifs qui président à l’admission d’un élève peuvent être liés à des difficultés de déscolarisation, d’absentéisme, de comportement, d’incivilités, de démotivation dans les apprentissages, voire de passivité. Ces élèves en risque de marginalisation scolaire et sociale ne sont pas seulement de simples perturbateurs, ce sont des adolescents qui connaissent des situations familiales et sociales souvent très complexes.

Un travail en amont entre la famille et l’équipe pédagogique et sociale est organisé par le collège afin de rendre cohérente l’adhésion du jeune et de sa famille au projet au dispositif relais.

Le dossier, une fois renseigné par l’établissement d’origine, est étudié par la Commission d’Admission à l’Inspection Académique de Bourg en Bresse qui décide de la prise en charge ou non de l’élève et des modalités de cette prise en charge.

Un premier entretien réunit, alors la famille, le jeune concerné, et le coordonateur de la Classe Relais pour leur présenter le fonctionnement de cette classe spécifique.

Un deuxième rendez-vous avec le coordonateur, le personnel social et d’orientation de la classe relais permet de finaliser alors le projet proposé par l’équipe avec un engagement réel de la famille et du jeune dans le choix de la classe Relais. Ce rendez vous permet également la présentation des différentes fonctions et personnels de la Classe Relais, notamment le personnel Social, comme l’Educateur ou l’Assistante Sociale de la Classe Relais, mais également la conseillère d’orientation Psychologue.

Une personne référente (le plus souvent un professeur, avec son accord) est choisie à la fois par l’élève et par l’établissement d’origine, afin d’accompagner le jeune pendant sa prise en charge. Nous avons pu vérifier que ce travail est essentiel non seulement quant au suivi du jeune (Devoirs, leçons, vie du collège, échanges avec les camarades de sa classe, alternance collège - CRO) mais également quant à la préparation de son retour au collège.

La durée de prise en charge en classe relais est d’une année à partir de l’admission du jeune par la commission départementale. À terme, trois possibilités sont envisageables :

  • La prise en charge totale (PCT) : l’élève est accueilli à plein temps dans la Classe Relais. Les demi-journées du mercredi matin et du vendredi après midi peuvent permettre un aménagement d’emploi du temps spécifique en liaison avec le Collège d’origine. Ces demi-journées doivent permettre à l’élève à la fois de ne pas se sentir exclu de son établissement et de récupérer régulièrement les cours qu’il a manqués.
  • La prise en charge partielle (PCP) : l’élève reste scolarisé dans son collège d’origine et vient partiellement à la Classe-Relais quelques demi-journées, en fonction de sa problématique personnelle, des objectifs fixés ensemble et de l’accessibilité depuis son collège.
  • La prise en charge sur site (PCS) : un membre du personnel de la Classe-Relais se rend ponctuellement dans le collège de l’élève. Cette prise en charge s’apparente à un tutorat.

Chaque prise en charge est évolutive en fonction des événements. Par exemple une prise en charge totale peut se poursuivre par une prise en charge partielle, pour aboutir à un accompagnement sur site.
Des bilans intermédiaires et finaux, réunissant les équipes Collèges, Classe relais, travailleurs sociaux, parents et élèves sont organisés.

L’emploi du temps :
Cette année la prise en charge des demi-pensionnaires pendant le déjeuner a été complète de 11h30 à 13h par les deux assistants d’éducation de la Classe Relais. Nous avons choisi de faire appel à une société de Taxi pour les déplacements entre la Classe Relais et la demi-pension du Collège Lumière. Ceci évite les trajets en voiture personnelle et toutes les conséquences que cela pouvait engendrer.

Quelques projets pédagogiques :
Nous avons opté dés l’année dernière pour une ligne directrice :
« Je vais bien…

Je vais avancer ….

Je vais vers les autres…

Je vais bien avancer vers les autres.
»

C’est autour de cet axe à la fois éducatif et pédagogique que nous avons construit tous nos projets.

Français – Histoire – Géographie :

  • Résoudre une enquête policière « Le parfum de la Dame en Noir »
  • Réaliser un journal de la Classe Relais
  • Projet d’échanges épistolaires avec l’île de Madagascar

Espagnol :

  • Initiation et bases de l’Espagnol

 

Technologie – Mathématiques – Sciences :

  • J’ai un comportement eco-citoyen
  • Créer le site internet de la Classe relais
  • Je vais bien trouver la solution, avec : « Jeux, Maths et Magie » ou « Logique et casse Tête » ou « illusions d’optique »
  • Créer un diaporama sur son métier

EPS (éducation physique et sportive) :

  • Parcours santé de la Bretouse ou Course d’orientation
  • Escalade, Badminton,
  • Tennis de Table
  • Test sur logiciel pour travailler l’ASSR 1er Niveau

Arts plastiques :

  • Construire sa propre maison, sur un logiciel 3D
  • Réaliser son autoportrait à la peinture
  • Réaliser collectivement un film d’animation, Stop motion
  • Créer le site internet de la Classe relais

Anglais :

  • Danser la musicalité de l’anglais
  • Se connaître, se décrire en anglais « Moi je »
  • Jeux, vocabulaire et orthographe
  • Règles de vie de classe

Nous travaillons à la fois des projets pédagogiques pluridisciplinaires afin de réinitialiser une motivation, mais également sur la reprise de certaines bases comme en Français ou Mathématiques.

Cette année nous avons repris également certaines leçons de l’élève afin de retravailler les éléments majeurs non assimilés ou encore baliser le retour au collège.

Nos projets s’appuient sur le Socle commun de connaissances, mais sans suivre de façon aussi rigoureuse qu’au collège les programmes inhérents à chaque niveau de classe.

Les stages des élèves :
Une des demandes du collège est de travailler le projet personnel de l’élève, notamment en lui permettant de faire des stages pendant leur séjour.

Nous nous occupons du suivi des stages professionnels ; recherche des domaines de prédilection, recherche de stage, élaboration des conventions de stage.

A l’issue de ces périodes de stage, il est demandé au collégien de travailler à un bilan de stage qui lui est remis en fin de séjour.

Les accueils :
Les temps d’accueil sont de moments d’échanges, entre 10 et 20 minutes au maximum, au début de chaque demi-journée.

Cet espace permet aux élèves de la classe relais d’avoir le temps de faire la transition entre l’extérieur (Le réveil, le déjeuner, leur maison, leurs parents… leurs problèmes….) et l’intégration en cours.

Toute la partie administrative (Retard, absences) s’effectue à ce moment, mais aussi le passage des consignes à propos des emplois du temps, des fiches de suivi, des informations administratives concernant des sorties éventuelles.

Et ensuite, d’autres sujets peuvent être abordés :

La cigarette et sa composition, l’alimentation équilibrée, lecture d’un conte ou poème, étude d’une photo d’actualité, ou d’un article de presse, d’un article des droits de l’homme, d’une question philosophique (Faut-il faire des efforts pour être heureux ? Qu’est ce que grandir ? Sommes nous plus forts à plusieurs ? Quel adulte allez vous devenir ?.....), Jeux sur des passages de consignes ou de la mémorisation, etc.

Les interrogations sont toujours les bienvenues pendant ces moments, ce qui permet justement de passer pleinement au cours ensuite.

Le plus important lors des ces échanges est l’écoute et les arguments qui sont développés.

Web Analytics