Logo de la ville d'Oyonnax
Suivez-nous

Spectacles

Face à l’épidémie de covid-19 , toute l’équipe du Centre Culturel Aragon saura s’adapter pour vous garantir les meilleures conditions de placement et de sécurité. Le port du masque sera obligatoire pour toute la durée des représentations.

Merci pour votre fidélité et votre confiance !

Programme
Théâtre

Luc Chareyron

 

Les Dieux et le Père Noël, vers une solution quantique

Vendredi 4 décembre à 20h30

 

Théâtre humour.

Que savons-nous ? Qui croire ? Les dernières découvertes de la physique expliquent-elles les prouesses du Père Noël qui en une nuit, livre plus de 300 000 tonnes de cadeaux ?
Le réchauffement climatique et la température de l’Enfer sont-ils liés ? Le principe d’Archimède permet-il de calculer la taille des pieds du messie marchant sur l’eau ? Il faudrait réconcilier le rationnel et l’irrationnel en nous.
Ce type de mélange peut monter en température, chauffer, surchauffer et même, si le théâtre s’en mêle, devenir explosif…
Les Dieux et le Père Noël, c’est un encouragement à s’émouvoir de la beauté de l’univers, un hommage au mystère, une occasion de se réjouir d’être tous des idiots savants !

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Durée : 1h15
Tout Public dès 12 ans

 
 

Richard Berry

 

Plaidoiries

Mercredi 13 janvier à 20h30

 

Un acteur, cinq plaidoiries, cinq moments de vérité.

Incarnant les célèbres figures du barreau, Richard Berry fait revivre ces grands procès qui révèlent des faits de société majeurs :
– À Bobigny, Gisèle Halimi défend l’avortement.
– En 1976, Paul Lombard veut éviter la peine capitale à Christian Ranucci.
– À Clichy-sous-Bois, Jean-Pierre Mignard défend les familles de Zyed Benna et Bouna Traoré, électrocutés dans un poste électrique pour avoir tenté d’échapper à un contrôle de police.
– En 2006, l’acte infanticide de Véronique Courjault lève le tabou du déni de grossesse.
– À Bordeaux, le procès de Maurice Papon revisite les heures sombres de l’histoire de France.
– En 2009, Philippe Lemaire défend l’épouse et les enfants du préfet Claude Érignac assassiné à Ajaccio le 6 février 1998.

Grand théâtre
Tarif A : 36€, 31€, 26€
Durée : 1h20
Tout Public dès 14 ans

 


Valérie Lesort & Christian Hecq

 

La Mouche

Samedi 23 janvier à 20h30

 

Folle et burlesque téléportation…

Dans les années 60, au cœur d’un village, Robert vit avec sa maman Odette. La cinquantaine, dégarni, bedonnant, il passe le plus clair de son temps enfermé dans le garage et tente de mettre au point la machine à téléporter. On assiste au quotidien de ce drôle de couple, ponctué par des expériences de téléportations plus ou moins réussies.
Comme dans le film de Cronenberg, tiré lui-même de la nouvelle de George Langelaan, Robert va tenter de se téléporter, mais une mouche s’est glissée dans la machine, et l’apprenti scientifique va peu à peu se transformer en insecte géant…
Travail corporel, effets spéciaux, esthétique du temps des prémices de l’informatique, La Mouche est un laboratoire d’expérimentations scéniques et visuelles, un extraordinaire terrain de jeu.

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Durée : 1h30
Tout Public dès 14 ans

 


Le MélodrOme

 

La République des abeilles

Mardi 16 mars à 20h

 

Une incroyable société volante.

Au fil d’un passionnant conte documentaire, Céline Schaeffer nous convie à la découverte d’une incroyable société volante en interpellant nos cinq sens. La République des abeilles raconte un an de la vie d’une ruche. Les abeilles nous livrent quelques moments de vie : l’essaimage, la naissance d’une reine, les différents métiers des ouvrières, le vol nuptial…
En mêlant théâtre, danse et vidéo, Céline Schaeffer présente un monde vivant qui bourdonne, frémit et bouillonne. Les abeilles, maillons indispensables du vivant, sont aussi précieuses que menacées.

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Complice
Durée : 1h
Tout Public dès 7 ans

 

 


Cie Kalaam

 

Née un 17 octobre

Jeudi 8 avril à 20h30

 

Une date pour se souvenir.

Mostefa, son fils Reda et sa petite fille Marie Myriam vivent ensemble dans un vieil appartement de Nanterre. Une famille qui s’aime sans vraiment se connaître.
À travers un événement tragique, le massacre du 17 octobre 1961, occulté des mémoires, vont se heurter les imaginaires et les représentations de chacun sur la France, l’Algérie, l’intégration, l’indépendance, le racisme, le capitalisme, les libertés… et les identités.
Cette pièce restitue avec beaucoup d’humour, de tendresse et de profondeur, l’histoire des anciens, leurs luttes tues et oubliées. C’est cette puissance réparatrice de la mémoire que Née un 17 octobre vient mettre en lumière.

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Durée : 1h30
Tout Public dès 14 ans

 


Collectif 5

 

Looking for Cyrano

Jeudi 29 avril à 20h30

 

Un Cyrano revisité…

Deux femmes, trois hommes. Une troupe ? Une metteure en scène qui déteste la pièce à son goût trop célèbre, trop aimée, trop romantique, trop longue…
Un acteur qui rêve de jouer le rôle avant de mourir, et trois comparses bien décidés à défendre leur part du gâteau. Cinq comédiens pour tenir les cinquante-cinq rôles que propose la pièce, sans oublier les foules et un corps d’armée au complet. Ils tentent de monter Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand !
Ils voudraient convaincre et faire ressortir la sensibilité fleurie de la pièce. Alors ils la revisitent, la décoiffent parfois, avec humour et décalage. Cyrano est une histoire romantique à plumes, à l’âme aussi grande que le nez de son personnage. Une pièce où les mots sont plus puissants que les armes. Du théâtre flamboyant, en somme !

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Création janvier 2021
Tout Public dès 14 ans

 


Clémentine Célarié

 

Une vie

Jeudi 20 mai à 20h30

 

« Une vie, voyez-vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. »

C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman. Il raconte l’histoire de Jeanne, avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions, les souffrances que cela comporte. Une vie parmi d’autres, et toutes les vies en une. Jeanne est à elle seule toutes les femmes.
Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement est là, tout près. Les vagues de l’océan viennent laver l’existence de leur ressac purificateur.
Un chef d’œuvre de la littérature française porté seule en scène par Clémentine Célarié.

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Durée : 1h20
Tout Public dès 13 ans

 

 

Humour

Frédéric Fromet

 

Ouverture de saison

 

Frédéric Fromet chante l’amour

Mardi 3 novembre à 20h30

 

On a pris l’habitude de l’entendre chahuter à tout va, que ce soit le vendredi dans Par Jupiter sur France Inter ou lors de sa précédente tournée. Avec sa nouvelle création, Frédéric Fromet chante l’amour… au moins pendant les cinq premières minutes !
La suite dépend de l’actualité croquée chaque semaine, annonce le chanteur-guitariste le plus piquant de France. Il a conquis les aficionados de la chanson à texte en abordant avec justesse les phénomènes de société.
Ancien ingénieur informaticien, il est devenu chansonnier moderne à plein temps il y a dix ans.
Son album Ça Fromet ! est un délice de détournements musicaux.

Grand théâtre
Entrée libre sur réservation, à partir du vendredi 30 octobre
Durée : 1h15
Tout Public dès 14 ans

 


Waly Dia

 

Ensemble ou rien

Samedi 7 novembre à 20h30

 

La force tranquille de l’humour.

Capable de s’imposer aussi bien au Jamel Comedy Club que chez On ne demande qu’à en rire, c’est auprès d’un public des plus hétéroclites que Waly Dia se produit aujourd’hui.
Avec un style brûlant et aiguisé, l’artiste fait face aux grands défis de notre époque : l’éducation, le « vivre ensemble », l’écologie, la condition féminine, la fracture sociale… Chaque sujet est finement analysé pour en souligner l’hypocrisie et dégager des solutions, ou pas.
Après avoir fait ses armes dans les cafés théâtres, son premier spectacle a beaucoup voyagé.
Le cinéma lui a ouvert ses portes avec des films tels que Père Fils Thérapie aux côtés de Richard Berry, ou encore L’Ascension avec Ahmed Sylla.

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Durée : 1h30
Tout Public dès 13 ans

 


Panayotis Pascot

 

Presque

Mardi 19 janvier à 20h30

 

En ce moment j’apprends à dire « je t’aime » et c’est plus dur que prévu…

On l’avait connu chroniqueur potache dans les émissions Le petit journal puis Quotidien de Yann Barthès, adepte des micros-trottoirs un peu gênants.
À 20 ans à peine, Panayotis Pascot est désormais sur scène. Avec son premier spectacle, à la fois drôle et incroyablement touchant, il est à mille lieues de son image cathodique.
Presque, c’est l’histoire d’une introspection, celle d’un jeune homme qui ne « sait pas embrasser la fille qu’il aime », mais surtout une belle réflexion sur la filiation.
Sur scène, Panayotis Pascot mêle, avec une aisance et une sensibilité rares, confessions intimes et personnages savoureux. C’est bien écrit et bien interprété, sans jamais jouer la facilité.

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Durée : 1h20
Tout Public dès 13 ans

 


Bérengère Krief

 

Amour

Vendredi 26 février à 20h30

 

Aaaaaaah L’amour !

Comme son nom l’indique, ce spectacle va parler essentiellement… d’amour.
« Aaaaaaah L’amour ! oui ça peut faire tarte dit comme ça, mais moi ça me fascine ! C’est mon sujet préféré ! »
Sa beauté, ses interrogations… Du coup de foudre à la tempête des sentiments, comment passe-t-on des papillons dans le ventre au bourdon dans la tête ?
Pourquoi quand on donne son cœur on finit par se prendre la tête ?
[…] j’avoue de mon côté j’ai pas mal de choses à raconter…

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Durée : 1h20
Tout Public dès 13 ans

 

 

Danse

Chicos Mambo

 

Car/Men

Jeudi 28 janvier à 20h30

 

L’amour est enfant de bohême…

Après Tutu, Philippe Lafeuille s’attaque à une figure emblématique, une icône, une référence du théâtre, il crée sa Carmen, dont le rôle est confié à un contre-ténor Antonio Macipe.
Humour, théâtre, chant, clown, vidéo, autant d’univers artistiques réunis pour ce spectacle dans lequel poésie, performance et rire sont inséparables.
Sous la houlette du chorégraphe, les interprètes masculins interrogent la féminité et rendent hommage, dans un hymne à la danse loufoque et décalé, à l’iconique Bohémienne. Les Chicos Mambo continuent de mettre sens dessus dessous le vestiaire et les codes de l’art chorégraphique.

Grand théâtre
Tarif A : 36€, 31€, 26€
Durée : 1h20
Tout Public dès 12 ans

 


Compagnie Propos

 

Dans le détail

Jeudi 11 mars à 20h30

 

Une énigme chorégraphique.

Un délit a eu lieu, les spectateurs sont invités à mener l’enquête. Dans les sept reconstitutions différentes et loufoques, le coupable est le seul suspect qui refait toujours exactement la même chorégraphie, alors que tout le reste change autour de lui.
Par observation, comparaison et élimination, à vous de trouver le coupable, mais attention, ce spectacle est un vrai jeu, rempli de fausses pistes pour semer les enquêteurs !
Denis Plassard, entouré de ses six danseurs complices, explore avec malice dans cette nouvelle création des thèmes qui lui sont chers : le jeu, la contrainte, la manipulation, le frottement entre écriture chorégraphique et récit…
Entrez dans le détail de cette mécanique chorégraphique ludique, aiguisez votre regard et surtout, ne vous laissez pas berner !

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Complice
Durée : 1h
Tout Public dès 8 ans

 


Cie Hervé Koubi

 

Odyssey

Mercredi 26 mai à 20h30

 

Un ballet blanc revisite l’Odyssée.

Dernier volet d’une trilogie dansée, après Ce que le jour doit à la nuit et Les Nuits barbares, Hervé Koubi explore de nouveau toutes les richesses de la culture méditerranéenne, avec cette fois-ci le prisme d’une figure féminine, incarnée par Natacha Atlas.
Une Odyssée à la rencontre de Pénélope, Ariane, Nausicaa, Circé et Calypso : quatorze danseurs algériens, marocains, français, italiens et israéliens sont aux côtés de la chanteuse égyptienne, dans un ballet qui promet une explosion d’effets visuels, de prouesses physiques et vocales.
Des danses urbaines puissamment visuelles, des performances physiques époustouflantes…

Grand théâtre
Tarif A : 36€, 31€, 26€
Durée : 1h
Tout Public dès 13 ans

 

 

Musique - Chanson

Olivia Ruiz

 

Bouches cousues

Vendredi 8 janvier 20h30

 

J’ai le droit de savoir d’où je viens pour savoir où je vais !

Derrière Olivia Ruiz, l’interprète de La femme chocolat ou plus récemment de Mon
corps mon amour se cache une femme délibérément empreinte de ses racines et cherchant à reconnecter les fils arrachés par l’histoire de l’exil.
Bouches Cousues explore la thématique du déracinement et de la quête identitaire, tout comme son premier roman La commode aux tiroirs de couleurs.
L’artiste tisse le lien à son histoire : « Voilà ce qui me hante. Depuis toujours, l’héritage, le muet, le silencieux, le pudique, le secret, le non-dit, le moche, le beau, l’évident, le flagrant, le généalogique, le génétique, l’historique, le géographique. L’héritage que l’on reçoit et celui que l’on offre, celui qu’on subit et celui qui nous forge, le vrai et le fantasmé, celui qui nous aide et celui qui nous pèse. »

Grand théâtre
Tarif A : 36€, 31€, 26€
Durée : 1h30
Tout Public dès 13 ans

 


À Corps de plumes

 

Elle

Mardi 23 février à 20h30

 

Les rêves éveillés d’une jeune fille.

Elle est un récit initiatique, celui d’une jeune fille en quête d’équilibre et de compréhension du monde dans lequel elle vit. Danseuse, jongleuse, rêveuse, acrobate, funambule, voyageuse, la jeune fille parcourt le monde avec ou sans sac à dos, physiquement et mentalement. Ses voyages sont inspirés par tout ce qui l’entoure: les réseaux sociaux, la solitude, l’amour, la fête, la politique…

 

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Durée : 1h
Tout Public dès 11 ans
Création en résidence du 26 au 31 octobre

 


Claire Diterzi

 

Je garde le chien… et l’orchestre

Samedi 6 mars à 20h30

 

Claire Diterzi, le symphonique.

L’envergure de ce projet est celle que Claire Diterzi, auteure-compositrice interprète à part, déploie dans son art depuis plus de vingt ans. Celle d’un oiseau rare, un vrai, filant de concerts rock et baroques en collaboration avec Philippe Decouflé ou Rodrigo García. C’est cette audace chevillée au cœur qui la pousse à questionner sans relâche formes, codes et langages, à faire fi des distinctions entre savant et populaire, ou musique et art théâtral.
Accompagnée de deux choristes et propulsée par des musiciens d’orchestre, elle revisite son répertoire en mode symphonique. Ce n’est sûrement pas pour rentrer dans le rang d’un concert lambda, mais bien pour bien créer, arpenter et peaufiner l’inclassable récit de sa chanson.

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Durée : en création
Tout public dès 13 ans

 


Souad Massi

 

Oumniya

Vendredi 26 mars à 20h30

 

Chanter la révolte, chanter l’amour.

Considérée comme la plus belle voix féminine d’Afrique du Nord, Souad Massi puise dans la tradition musicale pour la transformer et la faire sienne.
Portée par le désir profond de s’adresser au plus grand nombre, avec une musique épurée et universelle, elle tend ici un pont entre musique folk et chaâbi traditionnel algérois.
Avec ce nouvel album Oumniya (Mon souhait), Souad Massi a en effet eu le désir de mettre en avant ce qui la touche et la mobilise depuis toujours : les femmes, et leurs conditions à travers le temps et dans le monde, et plus largement la défense des droits de l’Homme.
C’est à un retour aux sources que Souad Massi nous convie, à ses fondations musicales, empreintes de diversité culturelle.

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Durée : 1h30
Tout Public dès 13 ans

 

 

Cirque - Magie

Viktor Vincent

 

Mental Circus

Samedi 28 novembre à 20h30

 

Une expérience incroyable dont vous vous souviendrez longtemps.

Dans son nouveau seul en scène, Viktor Vincent repousse une nouvelle fois les limites de son art. Dans l’ambiance des années 30 aux États-Unis, il crée autour de lui un cirque imaginaire où s’expriment les performances mentales les plus folles et les expériences les plus époustouflantes.
Ici le pouvoir change de main, c’est le public qui s’en empare se découvrant des capacités insoupçonnées et des dons qui tiennent du miracle…
Télépathie, arts divinatoires ou jeu de hasard, Viktor Vincent est fascinant.

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Complice
Durée : 1h30
Tout Public dès 10 ans

 


Les Acrostiches

 

ExCentriques

Mardi 15 décembre à 20h

 

Cirque gyropodique (mais pas que…)

En s’emparant de mono-roues électriques, les gyropodes, les Acrostiches ont réussi la gageure de transformer un moyen de transport individuel, stable et tranquille en quelque chose de collectif, incontrôlable et épuisant…
Avec ce nouvel agrès de cirque, ils ne reculent devant rien : monter et descendre en marche, tenter des pirouettes ou du sur place, grimper en colonne ou en équilibre sur les mains, rajouter des étages…
Humour, dérision, risque, inventivité, approximations et billevesées, le tout avec une parfaite maitrise, comme d’habitude !

Grand théâtre
Tarif C : 18€, 14€, 11€
Complice
Durée : 1h30
Tout Public dès 6 ans

 


Recirquel Company

 

My Land

Mardi 2 mars à 20h30

 

Retour à la terre.

La compagnie de cirque Recirquel ouvre la porte du merveilleux et de l’imaginaire. Pionnière du cirque contemporain en Hongrie, la troupe, de renommée internationale, signe sa toute nouvelle production,
My Land : Ma Terre…
Le spectacle nous fait voyager sur les traces, les origines de l’humanité, là où tout a commencé, à la recherche du lien éternel qui unit l’Homme à la Terre.
Dès les premiers effets de scène, l’illusion s’installe.
Portés par des chants sacrés, palpant et fouillant la terre recouvrant tout le plateau, les acrobates danseurs explorent les mythes les plus anciens de l’humanité dans un jeu d’ombres et de lumières poétique et envoûtant.
Distorsions, voltiges extatiques, prouesses aériennes, My Land repousse les limites du corps humain.

Grand théâtre
Tarif B : 29€, 22€, 18€
Durée : 1h
Tout Public dès 13 ans

 

 

Jeune Public

Cie Arnica

 

Lapin Cachalot

Mercredi 3 février à 15h

 

Fables animalières.

La compagnie Arnica s’empare du réel pour raconter les histoires d’aujourd’hui :
L’agneau a menti
Un matin, sur un morceau de pâture : des plantes, une tique, un vautour, un patou et un troupeau de moutons, arrive un agneau. Il s’est enfui, seul, sale, et a peur…
Cette fable questionne les notions d’hospitalité et de fraternité.
Les acrobates
Plume est un jeune cachalot turbulent. Son grand plaisir ? Jouer et se prendre pour un gigantesque monstre. Alors, quand survient, à l’improviste, un plongeur, toute la tribu panique…
Cette fable nous plonge dans un univers marin. Une immersion pour raconter des histoires de liens, de maternité, de transmission, d’entraide.

Grand théâtre
Tarif Jeune public : 8€, 6.50€
Durée : 1h10
Tout Public dès 7 ans

 


Tartine Reverdy

 

Dans les bois

Mercredi 31 mars à 15h

 

J’ai pris un arbre dans mes bras.

Dans les bois est une sorte de manifeste qui chante l’urgence des grands défis d’aujourd’hui et le bonheur de respecter la forêt, les animaux et le vivant.
Qu’il est bon de marcher en forêt, de sentir l’odeur du bois, d’écouter la nature, et de se promener avec un loup tout doux et rigolo !
Parce qu’il est grand temps de changer d’air, c’est sur une scène remplie d’oxygène que Tartine Reverdy et ses musiciens invitent petits et grands pour chanter sous les feuillages, danser sous les branchages, vivre nos rêves grâce à ses chansons pleines de malice et de poésie.

Grand théâtre
Tarif Jeune Public : 8€, 6.50€
Durée : 1h
Dès 6 ans

 


Cie Une autre Carmen

 

Rouge

Mercredi 2 juin à 15h

 

Opéra loufoque pour les petits.

La couleur rouge déroule son fil et nous embarque dans un univers pictural et lyrique. Un personnage fantasque manipule des pinceaux, de la peinture, des bouts de chiffons, un sac à géométries variables, des pinces à linge, des lettres…
Il peint le rouge, chante le rouge, invente le rouge ?
Un air d’opéra émerge, c’est Carmen, elle chante le rouge de la passion et de l’amour…
Mais, la couleur rouge peut-elle vivre seule ? La couleur verte vient mettre un coup de pied dans cette harmonie…
Le rouge et le vert qui n’ont décidément rien en commun, s’affrontent, se rencontrent, s’aiment et se déchirent. C’est notre histoire qui se raconte, la peur de l’inconnu, le rejet, l’affrontement, la rencontre, la relation, la haine, l’amour !
C’est la grande histoire de l’opéra. Mais ici, OUF, tout s’arrange !

Grand théâtre
Tarif Jeune public : 8€, 6.50€
Durée : 35 mn
Dès 2 ans

 

 

Artistes en résidence
Le collectif à Corps de Plumes

En résidence du 26 au 31 octobre.

 

Restitution lundi 2 novembre.
Le collectif à Corps de Plumes est né de la rencontre de deux artistes bressans, Rimé, rappeur/slameur et Laurent Darmon, pianiste compositeur-arrangeur. Ils se sont associés à Fanny Vrinat, circassienne, pour leur première création.

Rimé
Slameur, rappeur, auteur. Il manie l’art de la rime depuis plusieurs années. Souvent en lien avec l’environnement qui l’entoure et le monde politique, ses écrits offrent une vision sans détour. Sa vie est également présente en filigrane dans ses textes. Avec ses écrits, Rimé défend un rap conscient, engagé et poétique.

Laurent Darmon
Pianiste, compositeur, arrangeur. Il suit dès l’âge de 7 ans un cursus de piano classique au conservatoire. Il découvre ensuite les musiques actuelles et le jazz. Laurent Darmon devient à 22 ans pianiste professionnel, accompagnant divers artistes de Bourg-en- Bresse dont Petrek avec lequel il collabore.

Fanny Vrinat
Artiste de cirque, danseuse sur fil, et directrice artistique de la Cie Le Filamen.

 

Partagez sur les réseaux
Haut de
page