Logo de la ville d'Oyonnax
Suivez-nous

Expositions

Paul Collomb, entrer en résonance

 

Exposition du 29 octobre 2021 au 29 janvier 2022

Musée du Peigne et de la Plasturgie

Centre Culturel Aragon – Salle Miklos

 

Horaires d’ouverture

> du mardi au samedi et le premier dimanche du mois

> de 14h à 18h

> entrée libre

 

 

A l’occasion du centenaire de la naissance de Paul Collomb, une exposition rétrospective rassemble de nombreuses œuvres du peintre, des années 1940 à 2000.

Né à Oyonnax, Paul Collomb suit des cours à l’École des Beaux-Arts de Paris, après la guerre de 39-45 et installe son atelier à La Ruche, dans un environnement d’émulation artistique. Il obtient le premier Second Prix de Rome, puis celui de la Casa Velasquez en 1951 qui lui permet de séjourner à Madrid pendant un an. En 1953, il devient pensionnaire à l’Institut Français d’Amsterdam et découvre une autre culture. Remarqué et soutenu par les critiques d’art, notamment Georges Besson, des « Lettres françaises », il s’oriente vers la peinture figurative.et participe aux grands salons et expositions à Paris et en Europe… Dans les années 1950, il trouve sa pleine maturité et expose aux États-Unis, au Canada, et au Japon…

S’il travaille en premier lieu la peinture à l’huile, Paul Collomb s’adonne aussi au dessin, à l’aquarelle, aux pastels, à la gravure et à la lithographie, adaptant chaque technique à son sujet et à sa dextérité. Il aime particulièrement être en contact avec son modèle et rempli de nombreux carnets de croquis, comme des notes prises sur le vif, qui lui serviront de base à une composition ultérieure. Peintre de la nature et de l’humain, il est à l’écoute de son sujet et cherche à transmettre son ressenti. Absorbé par son art, tout au long de sa vie, il l’intègre à sa vie quotidienne, son environnement et ses proches lui servant souvent de modèles.

Cette exposition propose une lecture représentative de son parcours de vie, de la diversité des thématiques et des techniques qui l’ont inspiré. Elle invite à observer et ressentir pour mieux entrer en résonance avec l’œuvre, comme l’artiste avec son sujet.

Partagez sur les réseaux
Haut de
page