Logo de la ville d'Oyonnax
Suivez-nous

Actualités

Cette semaine au Centre Culturel Aragon … 

Cinéma

Exposition sur grand écran – Frida Kahlo

Projeté en version originale sous-titrée

Jeudi 17 juin

14h30 et 20h30

Qui était Frida Kahlo ? Tout le monde connaît son nom, mais qui était la femme derrière les couleurs vives, les sourcils prononcés et les couronnes de fleurs ? Retracez la vie d’une véritable icône, découvrez son art et comprenez la vérité derrière sa vie souvent mouvementée.

Ce documentaire personnel et intime donne un accès privilégié à ses œuvres et met en lumière la source de sa créativité frénétique, sa résilience et sa passion débordante pour la vie, la politique, les hommes et les femmes.

Tarifs plein 10€, réduit 8€
Cinéma Centre Culturel Aragon

 

 

Avant-première – Cruella

Dimanche 20 juin – 14h30

Londres, années 70, en plein mouvement punk rock. Escroc pleine de talent, Estella est résolue à se faire un nom dans le milieu de la mode. Estella va donner naissance à l’impitoyable Cruella, une brillante jeune femme assoiffée de mode et de vengeance .

Tarifs plein 8€, réduit 6,50€, jeunes 4,50€
Cinéma Atmosphère

 

 

> Télécharger le programme cinéma du 16 au 22 juin

 

Musée du Peigne et de la Plasturgie 

et Exposition « Plastique mythique ! »

Samedi 3 juillet – Ouverture exceptionnelle

A l’occasion du départ du Tour de France de 9h à 13h 

A l’occasion de la Nuit des Musées de 19h à 23h
Au programme : découverte de la Slow visite, visites guidées … 
 
Entrée libre
Fermeture de 14h à 18h

 

Plastique Mythique !

> Visionnez la visite guidée de l’exposition

Légère, incassable, colorée, peu couteuse, moderne, cette nouvelle matière emblématique s’empare, dans les années 1960, de tous les objets issus de la vie quotidienne. Les designers y trouvent aussi la possibilité de créer des formes inédites et en pleine société de consommation, le plastique participe alors à une vraie révolution sociétale. Une exposition pour retrouver un univers haut en couleur, où le quotidien s’est parfois transformé en un monde extravagant, psychédélique et synthétique. Des objets les plus banals aux créations iconiques, Oyonnax était, et, reste au cœur de toutes les prouesses techniques et imaginatives !

Salle Miklos, 3ème étage, accès libre

Du mardi au samedi et le premier dimanche du mois

De 14h à 18h

 

Exposition

Les lunettes du Tour

Modèles de lunettes des Établissements Bollé, dans les collections du musée

Aujourd’hui encore, le nom de Bollé est indissociable de l’élite sportive mondiale. Cette entreprise novatrice a tissé sa renommée en développant des produits high-tech, offrant aux athlètes de haut-niveau de tous sports la meilleure protection possible des yeux et du visage.
Pour fêter le Tour de France, le Musée du Peigne et de la Plasturgie expose quelques pièces sorties de ses collections : des lunettes Bollé dédiés aux cyclistes, conçues en partenariat avec les grands noms de ce sport. De Louison Bobet à Laurent Jalabert, en passant par Miguel Indurain, cette exposition présente les modèles mythiques de la marque oyonnaxienne associés aux champions des années 1950 à 2000 retraçant ainsi l’histoire de ce sport, plus populaire que jamais. 

Jusqu’au samedi 3 juillet

Hall d’accueil

 

Exposition

Quinzaine des Arts à l’école

Jusqu’au samedi 19 juin – Accès libre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exposition

Les femmes dans la résistance

Réalisée par la Fondation de la Résistance, avec le concours de nombreux partenaires: musées, centres d’archives, associations, fondations et familles de résistants.

Mise en avant des résistantes oyonnaxiennes et catholardes par le service des Archives municipales / Oyonnax et par le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain /Nantua.

Elle explique les conséquences du contexte de l’Occupation sur la condition féminine, revient sur le rôle important qu’ont pu avoir les femmes dans l’émergence de la « résistance pionnière » et les différentes tâches qu’elles ont pu exercer dans le cadre de la lutte clandestine (agents de liaison, rôle « d’intendantes », participation aux filières de sauvetage, aide quotidienne aux maquisards). Elle propose enfin des portraits de femmes emblématiques de ce qu’a pu être cette résistance au féminin.

Jusqu’au samedi 19 juin

2ème étage – Accès libre

Partagez sur les réseaux
Haut de
page